Cuistots de choc !

Ça chauffait jeudi dernier dans les cuisines du CRIC.
Entre la préparation des rissoles, petit chaussons farcis de légumes et cuits au four pour le Biobar du soir, et la confection de la soupe à la citrouille pour la collation bio-végétarienne prévue suivre la projection du lendemain, il ne restait plus beaucoup de place…
Les deux mets eurent un vif succès et le service, dans la
citrouille elle-même, de la soupe fit fort impression.


.

Monique et Patrice
aux rissoles

.

Christine, Patricia, Omar
et les citrouilles

l

ll


Et si certains vous disent qu’ils ont, depuis ce soir-là, croisé des carrosses rue Jean-Jacques Rousseau, dites leur bien que vous avez votre petite explication et que la magie du CRIC pourrait bien y être pour quelque chose…

Publicités